La boule d’exercice

Même si nos petits rongeurs évoluent dans des habitats spacieux, ils ont besoin de sorties régulières hors de leur habitat. Mais il n’est pas toujours évident de leur proposer des sorties sécurisées dans nos maisons.
C’est pour cette raison que la boule d’exercice a trouvé son utilité, mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Inutile de vous faire attendre plus longtemps, non les boules d’exercice ne sont absolument pas adaptées ! On peut même dire qu’elles ont un effet néfaste sur nos rongeurs.

La plupart de nos animaux se déplacent, non pas grâce à leur vue (elle est plutôt mauvaise), mais avec leur odorat et leur toucher. Enfermés dans leur boule, il leur est impossible de sentir leur environnement. Cette privation va augmenter les risques de choc (dans un mur ou un meuble par exemple). Suivant les maisons, vos animaux peuvent également dévaler un escalier.

La privation des sens entraîne du stress, beaucoup de stress. Imaginez-vous tout d’un coup privé de vos sens devant évoluer dans un lieu inconnu, pas très rassurant n’est-ce pas.
Le stress va augmenter la production d’urine. Et comme vous le savez, nos rongeurs n’attendent pas pour soulagent leur vessie. Et nous voici avec une boule d’exercice recouverte d’urine, pendant que votre animal continue sa course à l’intérieur diminuant toujours plus sa capacité olfactive.

Tout comme les roues, les boules d’exercice doivent avoir un diamètre convenable pour que votre animal ait une bonne position lors de sa course. Or à ce jour, la plus grande boule est trop petite pour la plupart de nos rongeurs.


Faire gambader vos animaux sereinement hors de leur habitat vous semble compliqué ? Détrompez-vous c’est en réalité très simple, il y a juste quelques petits points où il faut être prudent :
– cacher et/ou protéger vos câbles électriques ;
– barricader les zones qui vous sont difficiles d’accès, vos rongeurs ne se priveront pas d’aller s’y cacher ;
– se renseigner sur la potentielle toxicité de vos plantes d’intérieur (beaucoup de plantes sont dangereuses) ;
enfermer vos autres animaux, même si Médor ou Félix sont « très gentils » ;
prévenir les autres membres de la famille que c’est l’heure de la sortie, pour que tout le monde fasse attention où poser les pieds ;
– ne rien laisser traîner (vêtements, draps, chaussures, plaid …) sauf si vous voulez de nouvelles aérations

Dans l’idéal vous pouvez vous orienter vers un enclos modulable. Il a l’avantage de s’adapter à votre intérieur tout en délimitant un espace réservé à vos animaux. Une fois démonté, il prend peu de place.

Le plus important lors des sorties de vos animaux est la surveillance ! Même s’ils évoluent dans un espace sécurisé. Ils sont doués pour trouver la moindre petite faille de nos enclos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.